Galeries

Dégradation de la façade du N°3

IMG_20141221_094021

Depuis de nombreux jours maintenant, un périmètre de sécurité à été établi devant le numéro 3 de notre rue. C’est l’immeuble qui fait l’angle avec le boulevard De Gaulle. Les piétons sont invités à prendre le trottoir d’en face . La circulation est quant à elle légèrement perturbée.

Au delà de ces quelques dérangements passagers, nous sommes plusieurs voisins à nous inquiéter de la manière dont cette façade sera finalement restaurée. Les éléments dégradés  sont en effet des corniches et divers moulurages qui donnent justement sa noblesse à l’immeuble.

Les travaux qui finiront par arriver restaureront ils l’état d’origine ?

Nous sommes plusieurs à le souhaiter vivement, afin de préserver et entretenir ce joli patrimoine roubaisien que représente notre rue !

À suivre.

Courrier des habitants envoyé le  5 Janvier 2015.

N°21 rue Dammartin

En Juin 1897 Mr Jules Lefevre demande l’autorisation de Permis de construire.

Demande de permis de construire N°21
Demande de permis de construire N°21

A ce permis est annexé un plan de façade.

Plan de façade du N°21 rue Dammartin
Plan de façade du N°21 rue Dammartin

Photo de la façade actuelle en 2012.

Photo façade actuelle N°21 rue Dammartin 2012
Photo façade actuelle N°21 rue Dammartin 2012

 

N° 30 rue Dammartin

Le 31 Janvier 1895 Madame veuve D’HEILLY PROUVOST résidant à Paris, fait une demande de permis de construire.

Plan de façade annexé à la demande

Le 22 janvier 1930 le propriétaire Monsieur Joseph DELPLANQUE résidant rue de Lille à Roubaix effectue une demande de travaux pour la réalisation de toilettes ainsi que d’une fosse sceptique.

Photo actuelle du N° 30 en 2012.

Hotel Réquillart-Roussel

Tous mes remerciements à Monsieur Gilles Maury, pour la rédaction de cet article ainsi que pour le prêt des photos de sa collection.
Monsieur Gilles Maury  Rédacteur en chef de Gens & Pierres de Roubaix, Vice-président de la Société d’Émulation, Architecte, enseignant ENSAPLille et HEI.
« L’hôtel Réquillart-Roussel a été édifié vers la fin des années 1880 par l’architecte Edouard Dupire-Rozan. Cette construction s’insérait dans l’ensemble des grands hôtels particuliers qui constituaient le pendant de ceux toujours en place coté pair, et qui furent détruits dans les années 1960. L’articulation des masses de l’habitation répond à la position privilégiée sur le boulevard, à l’angle de la rue de Dammartin. Ainsi, la composition de l’angle est une intéressante variation sur le thème de la rotonde, ici sur un plan oblong, non circulaire. La haute toiture accentue cette fonction d’articulation des deux rues. Edouard Dupire-Rozan a signé au moins une dizaine d’habitations sur le boulevard, dont la moitié subsiste aujourd’hui.
Il y a de fortes chance que le jeune futur compositeur tourquennois Albert Roussel ait séjourné quelque temps ici. Les Réquillart-Roussel étaient en effet ses oncle et tante et l’accueillirent après le décès de ses parents en 1876. C’est d’ailleurs à Roubaix qu’il prit des leçons d’harmonie dans les années 1890.
Le premier siège social de la société Damart s’y installa en 1953. La destruction de l’édifice ne semble pas avoir été motivée par le renouvellement urbain ou la pression foncière, puisqu’il a été remplacé par un parking… »

Photographie Collection Gilles Maury

La photographie est tirée de L’Architecture et la Construction dans le Nord, 1905, n°12, p.159.
Photo appartenant à la collection de Monsieur Maury
Photo appartenant à la collection de Monsieur Maury

 

Travaux de menuiseries

Les menuiseries anciennes de nos façades nécessitent parfois d’être changées notamment en raison des impératifs énergétiques.

Attention il est impératif de faire une demande de travaux en mairie pour ce type de travaux, les couleurs et matériaux sont imposés.

Nous avons sélectionne les entreprises qui ont donné satisfaction :

RL CONCEPT ENGELS à SECLIN

http://www.fenetres-portes-nord.fr/photos